Aller à la navigation Aller au contenu
Duceppe

Programme — Mama

Une production Duceppe présentée du 7 septembre au 8 octobre 2022 au Théâtre Jean-Duceppe de la Place des Arts.

David Laurin et Jean-Simon Traversy

Mot des codirecteurs artistiques

La première fois que nous avons rencontré Nathalie pour discuter de sa résidence d’écriture chez nous, plusieurs pistes de travail intéressantes ont été évoquées. Mais c’est véritablement en abordant cette idée de grande fresque familiale que les yeux de Nathalie se sont illuminés. Si cette profonde envie tenait alors du rêve, c’est qu’il lui fallait trouver une façon d’aller à la rencontre de femmes d'origine arabe et d’ouvrir le dialogue avec elles sur les différentes réalités des immigrantes de première, deuxième et troisième génération.

Dès son arrivée à la mise en scène, Marie-Ève Milot s’est assurée de provoquer ces rencontres. Au printemps 2021, une vingtaine de comédiennes d’ascendance africaine et moyen-orientale se sont rassemblées autour d’un laboratoire de création absolument unique. Au fil des séances de travail, les personnages de Mama ont pris naissance, se sont enrichis, puis complexifiés. La famille qui s’est constituée sous nos yeux a permis à Nathalie de peaufiner son œuvre et nous a convaincus de la pertinence de continuer à tenir des laboratoires dramaturgiques entre nos murs.

Nous ne pourrions être plus fiers de cette deuxième grande production issue de nos résidences d’écriture. L’ouverture dont Nathalie et Marie-Ève ont fait preuve au cours du processus de création n’a d’égal que la générosité des artistes qui ont collaboré à ce spectacle. Nous espérons que votre rencontre avec cette attachante galerie de personnages sera aussi marquante qu’elle l’a été pour nous.

Bonne représentation,

David et Jean-Simon
Codirecteurs artistiques

Publicité La Presse
Nathalie Doummar

Mot de l'autrice

Maman, je ne sais pas si tu t’en souviens, tu es la première personne qui m'a dit que je devrais écrire. Merci d’avoir été notre premier public, à Daniel et à moi. Merci pour ton émerveillement et tes éclats de rire. Merci de ne pas m’avoir muselée, d’accepter de m’entendre, de ne pas résister à mes mots même s’ils peuvent être durs parfois. Ta souffrance, tu le sais, elle coule dans mes veines. Pardonne-moi d’essayer comme je peux de m’en délier. J’espère que tu perçois tout l’amour que j’ai pour toi.

Mes enfants, mes filles d’amour, mes petites tempêtes, à défaut de savoir tricoter de mes mains, cette histoire, je l’ai tissée pour vous. Voyez-la comme une prière, comme un vœu de sublimation, comme le sceau de mon désir ardent de vous préserver des chaînes de notre lignée. Voyez aussi comme vos aïeules savent aimer. Voyez leur puissance, leur loyauté, leur grâce, leur dignité, leurs pardons, leurs soins. Voyez chaque millimètre de leur combat. Voyez leurs vies de funambules, leurs sacrifices, leur subsistance. Sachez d’où vous venez, et recueillez sans réserve ce que vous aurez envie de conserver.

Mireille N., Aïda, Natalie, Karina, Mireille T, Leila, Lamia, Sharon, Nicole, Wiam, Ambre, Lizzie et Igor, vous êtes arrivé·e·s «comme dans un chou, comme une cigogne, comme une pivoine.» À vos côtés, j’ai su ce que c’était que de travailler sans être l’Autre. J’en suis profondément émue. Merci pour les rires à l’infini, pour vos larmes à l’unisson, pour votre compréhension intime devant les blessures et la vivacité de ces femmes que vous défendez avec tant de générosité.

Marie-Ève et Josianne, rocs bienveillants, précieuses guides, merci pour tout l’amour que vous avez déployé jusqu’ici. Merci de nous avoir montré petit à petit le chemin et de nous avoir suivies lorsque nous en avions besoin. Aussi, Milot, inestimable conseillère dramaturgique, merci d’avoir dit oui à cette saga familiale, il y a deux ans.

Cynthia, Mona, Nadine, Luc, Chloé, Chélanie, Justine, Martin, Geneviève et Antoine, merci pour votre génie. Avec Marie-Ève et Josianne, vous avez fait de Mama une fresque inespérée.

Jean-Simon, David et Amélie, merci d’avoir tout mis en place pour que Mama puisse exister. Vous m’avez donné des ailes. Merci pour ce safe-space que vous avez imaginé puis créé entre les murs de votre théâtre. À vous et à toute l’équipe de Duceppe, merci mille fois.

Merci à mes Reines, Hedy, Nicole, Diane, Téta, Hend, Mamie, Mireille, Samia, Denise, Lorraine, Johanne, Liliane, Chantal, Brigitte, Marilou, Julie, Marie-Ève, Christine, Sylvie.

Merci à toi, papa. Tu es partout dans ce récit. J’aurais voulu que tu assistes à la naissance de ce projet que tu trouvais déjà «phantastique». Si tu pouvais me répondre, tu me dirais ceci: «Mais Natoushka, ça n’aurait pas été aussi spécial si je n’avais pas été mort!»

Merci au père de mes enfants, Bernard, à mon petit frère Daniel et à mon grand grand frère Raja.

Merci aux Mamans Rainbows, à l’Agence artistique Maxime Vanasse, à Marie-Claude Saint-Laurent, à Jean-Paul Kerba, à Nadine Gueydan, à Sarah Laurendeau et à Alain Farah.

Merci à mon amoureux prince de la tendresse, Francis-William. Je suis heureuse de grandir près de toi.

Et à vous, cher public, merci d’avoir accepté notre main tendue et de contribuer à ce dialogue qui, je l’espère, nous mènera vers un meilleur vivre ensemble.

Nathalie Doummar

Bio de l'autrice Nathalie Doummar


Diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2011, Nathalie Doummar est une artiste multidisciplinaire: en plus d’être formée en interprétation, elle maîtrise le chant et est est également autrice.

En 2015, elle a signé le texte Delphine de Ville Saint-Laurent, pièce mise en scène par Martin Desgagné et produite par le Théâtre Urbi et Orbi. En 2016, Nathalie Doummar a proposé Coco, une pièce percutante créée à La Petite Licorne dans une mise en scène de Mathieu Quesnel. Coco a été saluée par la critique et présentée à guichets fermés, tant à sa création qu’à sa reprise à l’automne 2017. Forte de ce succès, l’autrice a continué de consacrer temps et énergie à l’écriture, parallèlement à sa carrière de comédienne. En 2017, elle a cosigné avec Mathieu Quesnel L’amour est un dumpling, pièce en un acte qui a été présentée dans le cadre des 5 à 7 de La Licorne et dont vous assistez aujourd’hui à la reprise bonifiée. Sa pièce Le loup, dans laquelle elle évoque avec une troublante justesse la difficulté de faire face à son propre déclin, était présentée à l’hiver 2020 dans le cadre des 5 à 7 de Duceppe. Interrompu par la pandémie, le spectacle qui met en vedette Maude Guérin et Luc Senay sera repris lors de notre saison 2022-2023 chez Duceppe ainsi qu’en tournée à travers le Québec.

Actrice, Nathalie Doummar a été de la distribution de diverses productions théâtrales dont Les 3 ténors de Ken Ludwig, mise en scène par Benoît Brière et Martin Drainville et Chienne(s) de Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent. À la télévision, on a pu la voir dans les séries Trop, Nouvelle adresse, Boomerang, Au secours de Béatrice et L’heure bleue.

Au cinéma, elle a interprété en 2016 le rôle principal du film Pays de Chloé Robichaud. Cette performance lui a valu une nomination aux Prix Écrans canadiens dans la catégorie «Interprétation féminine dans un premier rôle» en 2017.

De 2018 à 2020, Nathalie est autrice en résidence chez Duceppe. C’est de cette résidence qu’est née la pièce Mama, présentée sur nos planches à l’automne 2022 et mise en scène par Marie-Ève Milot.

Dernière mise à jour: printemps 2022
Photo: Andréanne Gauthier
Marie-Ève Milot

Mot de la metteuse en scène

Mama, c’est un cœur brûlant sous la chemise, c’est une idée noire dans le fond de sa poche même quand on rit, c’est la déchirure qu’on ne voit pas sur le beau pyjama de satin. Mama, c’est un vaste territoire enfoui sous le tapis et les meubles en teck du salon. Je m’y suis vite sentie comme une archéologue qui découvre des artéfacts sous chaque blague lancée, sous chaque flacon de Tylenol, sous chaque tasse de café, et qui doit utiliser les outils les plus tendres qui soient pour que se révèlent doucement les détails, pour conserver leur authenticité.

Quels sont les vestiges du passé laissés par nos familles et comment ressurgissent-ils quand, entre femmes, nous veillons? Quand, entre femmes, nous veillons à tout?

Merci à Nathalie Doummar de m’avoir invitée dans cette maison pour y mettre de la lumière, mais aussi, pour voir ce qui s’y passe quand presque tout le monde dort. Merci de m’avoir présenté Nana, Violette, Mado, Huguette, Joséphine, Diane, Leila, Hélène, Guylaine, Sarah et Carine. Puis, Ariane. Elles sont maintenant chez elles sur cette scène.

Merci à cette famille de fiction, j’ai aimé chaque seconde de ce chaos organisé.

Merci à ma famille de création dévouée, dont le talent m’émeut profondément.

Merci à Jean-Simon, David, et toute l’équipe de Duceppe, pour ce grand plateau plein de chaleur et de bienveillance.

Marie-Ève Milot

Bio de la metteuse en scène Marie-Ève Milot

Marie-Ève Milot est comédienne, metteuse en scène et autrice. Elle a joué dans plus d’une vingtaine de productions théâtrales, dont Les Barbelés d’Annick Lefebvre et Les Filles du Saint-Laurent de Rébecca Déraspe (en collaboration avec Annick Lefebvre), sous la direction d’Alexia Bürger. Chez Duceppe, nous avons pu la voir dans Pétrole, Ne m'oublie pas, Peter et Alice, Sunderland et Thérèse et Pierrette à l'école des Saints-Anges.

Elle a campé une dizaine de rôles importants en continuité dans diverses téléséries québécoises comme Les pays d’en haut et plus récemment, 5e Rang.

Elle codirige le Théâtre de l’Affamée aux côtés de Marie-Claude St-Laurent avec qui elle a écrit plusieurs pièces à quatre mains, parmi lesquelles Cour à scrap - Portrait d'une famille reconstituée, Chienne(s), Débranchée (Unplugged), Guérilla de l'ordinaire et Sappho. Elle a mis en scène les quatre dernières créations de sa compagnie, ainsi que Sissi, de Nathalie Doummar. Elle a fait paraître La Coalition de la robe, un documentaire indiscipliné écrit avec Marie-Claude Garneau et Marie-Claude St-Laurent. À trois, elles occupent la direction littéraire de La Nef, la collection de théâtre féministe des Éditions du remue-ménage.

Dernière mise à jour: printemps 2022

Arbre généalogique de Mama

La dramaturge et comédienne Nathalie Doummar a grandi à Montréal au sein d’une communauté égyptienne tissée serrée. Sa pièce Mama, huis clos entièrement féminin, est d’ailleurs inspirée de la vivacité de sa propre famille, «où tout le monde est plus grand que nature », selon ses propres mots.

Pour vous y retrouver dans cette fascinante galerie de personnages féminins, voici l’arbre généalogique de Mama.

Biographies des comédien·ne·s

Karina Aktouf (Huguette)


Karina Aktouf est une actrice algéro-canadienne. Elle est connue pour son rôle dans le film de 2016 Montréal la blanche de Bachir Bensaddek, pour lequel elle a reçu une nomination dans la catégorie Meilleure actrice aux 19e Prix du cinéma québécois en 2017. Elle a également travaillé avec les cinéastes Adib Alkhalidey dans Va jouer dehors et Kim Nguyen dans Le marais.

À la télévision, on a pu la voir dans plusieurs séries dont District 31, L'heure bleue, Med, 30 vies, Mauvais Karma, Toute la vérité, Les héritiers Duval, Jasmine et Ramdam.

Mama
 marque sa première présence chez Duceppe.

Dernière mise à jour: printemps 2022
Photo: Georges Dutil
Lamia Benhacine (Hélène)


Lamia Benhacine est active à l’écran et au théâtre sur les scènes montréalaises depuis 2015. Elle a acquis son expérience de plateau dans des petits rôles pendant deux ans avant de décrocher son premier rôle récurrent dans la saison 4 de la série Mensonges, en 2017. On la découvre ensuite dans Les bogues de la vie et Le monstre, en plus d’autres apparitions dans plusieurs émissions telles qu’Alerte Amber, Les mecs, Discussions avec mes parents, L’heure bleue et d’autres encore.

En 2019, elle foule les planches du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui dans la pièce Lignes de fuites de Catherine Chabot, puis tourne dans Le tour du monde en 80 jours pour le Théâtre Advienne que pourra dans une adaptation et une mise en scène de Frédéric Bélanger, qui sera d’ailleurs reprise à l’automne 2022.

En 2022, on la retrouvera à la télévision dans le rôle de l’avocate Soraya Abitbol qu’elle incarne dans la saison 3 de Toute la vie et dans le rôle de Nancy dans la nouvelle série Aller simple réalisée par Yan Lanouette. Au théâtre, elle sera en tournée dans L’arche de Noémie, une mise en scène de Jean-François Guilbault pour le Théâtre de l’Arrière-Scène. Elle collabore également avec le Théâtre Paf pour la production La blessure, écrite et mise en scène par Gabrielle Lessard, et présentée à l’Espace Libre au printemps 2022.

Mama marque sa première présence chez Duceppe.

Dernière mise à jour: printemps 2022
Photo: Julie Artacho
Nathalie Doummar (Diane)


Diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2011, Nathalie Doummar est une artiste multidisciplinaire: en plus d’être formée en interprétation, elle maîtrise le chant et est est également autrice.

En 2015, elle a signé le texte Delphine de Ville Saint-Laurent, pièce mise en scène par Martin Desgagné et produite par le Théâtre Urbi et Orbi. En 2016, Nathalie Doummar a proposé Coco, une pièce percutante créée à La Petite Licorne dans une mise en scène de Mathieu Quesnel. Coco a été saluée par la critique et présentée à guichets fermés, tant à sa création qu’à sa reprise à l’automne 2017. Forte de ce succès, l’autrice a continué de consacrer temps et énergie à l’écriture, parallèlement à sa carrière de comédienne. En 2017, elle a cosigné avec Mathieu Quesnel L’amour est un dumpling, pièce en un acte qui a été présentée dans le cadre des 5 à 7 de La Licorne et dont vous assistez aujourd’hui à la reprise bonifiée. Sa pièce Le loup, dans laquelle elle évoque avec une troublante justesse la difficulté de faire face à son propre déclin, était présentée à l’hiver 2020 dans le cadre des 5 à 7 de Duceppe. Interrompu par la pandémie, le spectacle qui met en vedette Maude Guérin et Luc Senay sera repris lors de notre saison 2022-2023 chez Duceppe ainsi qu’en tournée à travers le Québec.

Actrice, Nathalie Doummar a été de la distribution de diverses productions théâtrales dont Les 3 ténors de Ken Ludwig, mise en scène par Benoît Brière et Martin Drainville et Chienne(s) de Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent. À la télévision, on a pu la voir dans les séries Trop, Nouvelle adresse, Boomerang, Au secours de Béatrice et L’heure bleue.

Au cinéma, elle a interprété en 2016 le rôle principal du film Pays de Chloé Robichaud. Cette performance lui a valu une nomination aux Prix Écrans canadiens dans la catégorie «Interprétation féminine dans un premier rôle» en 2017.

De 2018 à 2020, Nathalie est autrice en résidence chez Duceppe. C’est de cette résidence qu’est née la pièce Mama, présentée sur nos planches à l’automne 2022 et mise en scène par Marie-Ève Milot.

Dernière mise à jour: printemps 2022
Photo: Andréanne Gauthier
Nicole Doummar (Guylaine)


Nicole Doummar est née à Montréal. Elle termine actuellement un baccalauréat en production cinématographique à l’Université Concordia. Depuis quelques années, elle occupe différents rôles derrière la caméra sur des plateaux de tournage. En 2017, elle a joué dans la websérie Féminin-Féminin.

La pièce Mama est sa première expérience de jeu au théâtre.

Dernière mise à jour: printemps 2022
Sharon Ibgui (Diane)


Dès sa sortie de l’École nationale de théâtre en 2004, Sharon Ibgui débute sa carrière au théâtre dans les pièces Projet Prométhée de Pascal Contamine, Le doux parfum du vide de Robert Bellefeuille et Dépit amoureux de Frédéric Bélanger. Par la suite, elle a fait partie de la pièce Assoiffés, mise en scène par Benoît Vermeulen, où elle interprète avec brio le rôle de Norvège. Elle a également joué dans la pièce Une truite pour Ernestine Shuswap, d’André Brassard, dans La fin (mise en scène d’Alexis Martin), dans L’Anatomie du chien avec Charles Dauphinais, dans l'adaptation de Le tour du monde en 80 jours de Frédéric Bélanger et dans La resistenza, de Luce Pelletier. Plus récemment, on a pu la voir sur les planches de différents théâtres dans les pièces Les Zurbains de Monique Gosselin, Antioche de Martin Faucher et La question du devoir de Marie-Ève Huot.

Au petit écran, elle a fait des apparitions dans les populaires séries À nous deux, Virginie et 4 et demi. Par la suite, on l’a vue dans Tout sur moi, Mort de rire, Dieu Merci, La promesse, 30 vies, Toute la vérité, Série noire,Toute la vie, O’, Contre-offre, Survivre à ses enfants, Les Mecs, Libre-échange et Frontières pour ne nommer que celles-là.

On a également pu voir Sharon au cinéma dans les films Le Banquet de Sébastien Rose, dans Le journal d’Aurélie Laflamme de Christian Laurence, dans C’est le cœur qui meurt en dernier d’Alexis Durand-Brault, dans Windy gun de Marc-Antoine Lemire, ainsi que dans Répertoire des villes disparues de Denis Côté.

Mama marque sa première présence chez Duceppe.

Dernière mise à jour: printemps 2022
Photo: Lou Scamble
Ambre Jabrane (Sarah)


Finissante d’un DEC en cinéma et communications au cégep de Saint-Laurent, Ambre Jabrane a les arts de la scène vrillés au corps. Après une apparition dans la série télévisée Mémoires vives en 2016, elle s’inscrit à l’École nationale de théâtre pour suivre un stage intensif jeunesse qui lui donnera la piqûre du théâtre.

Elle décroche, peu de temps après, un rôle principal dans le court métrage Delphine qui entre en compétition officielle à la biennale de Venise et remporte le titre de Best Canadian Short au Toronto International Film Festival (TIFF), en 2019. Elle tourne en même temps dans Toute la vie (2019), une série télévisée qui fait parler d’elle dans le milieu culturel québécois. Quelques mois plus tard, Ambre est nommée pour le Best Actress Award au festival de Sydney pour la websérie Rima et Jacob. On peut la voir également dans La déesse des mouches à feu (2019) d’Anaïs Barbeau-Lavalette et dans la saison 3 de M’entends-tu? (2021). Entre la caméra et la scène, c’est toujours une histoire d’amour renouvelée que vit la jeune actrice, qui compte aussi, à son actif, deux courts métrages, Ma Sophie à moi (2020) et Chick Flick (2021), qu’elle réalise et dans lesquels elle joue un rôle de premier plan.

Mama marque sa première présence chez Duceppe.

Dernière mise à jour: printemps 2022
Photo: Marili Clark
Aïda Nader (Violette)

Aïda Nader est née au Liban, à Byblos, l’une des plus vieilles villes du monde encore habitée depuis plus de 7000 ans. Dès l’âge de 7 ans, elle a joué son premier rôle de théâtre grand public dans une production de Blanche-neige et les sept nains.

Elle a étudié le théâtre au Liban, à la faculté des Beaux-Arts. Avant même la fin de sa première année préparatoire, elle est choisie pour jouer un rôle dans une pièce de théâtre jouée à l’international Jésus Fils de l’Homme, du célèbre écrivain libanais Gibran Khalil Gibran.

Ce fut le point de départ de sa carrière professionnelle. Elle a ensuite joué plusieurs rôles au théâtre, à la télévision et au cinéma. Elle fait également du doublage pour des films, des séries télévisées et des dessins animés. En plus de son travail au Liban, elle a joué dans une pièce de théâtre au festival de Carthage en Tunisie, et tourné des films et des séries télévisées en Syrie et en Jordanie.

C’est en septembre 2002 qu’Aïda arrive au Québec pour une nouvelle vie, un nouveau départ. Elle joue d’abord dans un court métrage portant le même nom que sa ville natale, Byblos, puis dans une pièce de théâtre libanaise présentée à Montréal et à Ottawa. En parallèle, elle utilise ses talents de comédienne pour contribuer à la formation médicale d’étudiant·e·s en simulant diverses situations cliniques, et elle continue son travail de doublage en prêtant sa voix à un personnage du dessin animé Dounia. En 2021, on a pu la voir dans le long-métrage La face cachée du baklava de Maryanne Zéhil.

Mama marque sa première présence chez Duceppe.

Dernière mise à jour: printemps 2022
Wiam Mokhtari (Carine)


Originaire de Casablanca au Maroc, née de deux parents marocains, Wiam Mokhtari baigne dans ce milieu en y mélangeant les identités de son pays natal et de son pays actuel.

Dès l’âge de 12 ans, elle commence à côtoyer les plateaux de tournage tout en suivant des cours d’art dramatique. C’est à ce moment que sa passion pour le jeu et le théâtre a commencé. Elle a aussi été exposée à l’art du slam, ce qui lui a permis d’écrire et de présenter son tout premier spectacle lors de la même année.

Elle fait ses débuts dans un premier court-métrage intitulé Delphine en y interprétant le rôle titre.

Étudiante à temps plein, elle souhaite conquérir le monde des relations internationales tout en réalisant son rêve de devenir actrice.

Mama marque sa première présence chez Duceppe.

Dernière mise à jour: printemps 2022
Mireille Naggar (Nana)


Comédienne formée à l’École nationale de Théâtre du Canada, cohorte 1992, sous la direction de Gilles Renaud et sa devise «Rigueur et bonne humeur !», Mireille Naggar doit beaucoup à cet enseignement, point de départ de son parcours théâtral aux multiples voies.

Dès sa sortie de l’école, elle crée avec des amis le Théâtre de l’Allumette. L’une des pièces qu’elle co-écrit, Simone avait des ailes, lui permet d’être en nomination dans la catégorie Meilleure actrice de soutien au Gala des Masques.

Elle participe par la suite à plusieurs créations notamment auprès de Robert Gravel, de Jean-Pierre Ronfard (les 50s, Thérèse, Tom et Simon) et de Dominic Champagne (L’Asile).

Le chemin théâtral de Mireille Naggar est surtout marqué par son travail avec Wajdi Mouawad. Après la création de Willy Protagoras enfermé dans les toilettes en 1999, elle assure entre 2005 et 2008 différents rôles féminins de la pièce Incendies pour les tournées européennes et québécoises. En 2009, elle participe à la création de la trilogie Le sang des promesses à Avignon puis en tournée en 2010, notamment au FTA à Montréal et au Carrefour International de Théâtre de Québec.

À la télévision, elle se fait connaître du public par le rôle de Marie-Sophie Dauphin dans la série télévisée Emma à TVA.

Mama marque sa première présence chez Duceppe.

Dernière mise à jour: printemps 2022
Photo: Gabriel Mandeville
Igor Ovadis (Marco)


Igor Ovadis fut formé en Russie à l’Académie du théâtre de Saint-Pétersbourg. Durant 20 ans, il a exercé les professions d’acteur, de metteur en scène et de professeur d’art dramatique dans les théâtres et les écoles de Saint-Pétersbourg et Moscou. Il a été comédien et metteur en scène dans la troupe permanente du Théâtre des Jeunes Spectateurs de Saint-Pétersbourg, le plus vieux théâtre pour enfants au monde et en parallèle, pendant 10 ans, comme directeur artistique du Théâtre d’essai Cinquième étage.

En 1990, il s’installe à Montréal où il enseigne au Conservatoire d’art dramatique.

Il joue alors des rôles principaux dans plusieurs spectacles au Théâtre de Quat’Sous, Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, Prospéro, Théâtre Denise-Pelletier et Théâtre du Rideau Vert. Chez Duceppe, on a pu le voir en 2005 dans la pièce Le pont de Trevor Ferguson, mise en scène par Guy Sprung.

Il a collaboré comme comédien avec le Théâtre Deuxième réalité d’Alexandre Marine pendant plus de 10 ans. Il a également mis en scène à Montréal beaucoup de spectacles, dont trois d’après les œuvres de Dostoïevski qu’il a aussi traduit et adapté pour la scène. Cet été, il était de la pièce estivale Ste-Marie-La-Mauderne mise en scène par Frédéric Blanchette qui sera en tournée au printemps 2023.

Au cinéma, il a participé à une multitude de projets dont les films Cosmos, dans lequel il tenait le rôle principal, Littoral, Starbuck, Trip à trois et plus dernièrement, dans Jouliks et Fabuleuses.

Au petit écran, il obtient de nombreux rôles importants entre autres dans les séries 10-07, Minuit le soir, Ent’Cadieux, MED, O’ et, plus récemment, dans Victor Lessard 3 et L’heure bleue 5. Il était aussi des webséries à succès Temps morts et L’écrivain public.

Dernière mise à jour: printemps 2022
Photo: Alyssa Ovadis
Natalie Tannous (Mado)


Comédienne/tragédienne bilingue, Natalie Tannous s’est fait connaître sur la scène anglophone dans la première de The Baklawa Recipe, présentée au Centaur Theatre, où elle incarnait Rita. Cette performance lui a valu une nomination aux META’s Montreal pour la Meilleure performance - rôle principal féminin. S'ajoutent, entre autres, à son répertoire théâtral, Jamila dans Birthmark par Teesri Duniya Theatre, Carol Coach dans la première anglophone de Province montée par le Talisman Theatre et The Other Theatre et, Pamel Tawar Ross, dans la première de Refuge présentée au Eastern Front Theatre à Halifax. En français, c’est au petit et au grand écran que Natalie se démarque. Elle cumule les rôles dans Antigone, La face cachée des Baklawas, Brise Glace/Broken Waters, L’heure bleue, Rima et Jacob (série pour laquelle elle est finaliste aux Sydney Web Fest dans la catégorie Meilleurs acteur·trice·s de soutien), Les Honorables 2, L’effet secondaire, Subito Texto et Passe-Partout (Mme Coucou).

En 2022, Natalie est en nomination au Prisma Rome Independant Film Award et au Film in Focus International Film Festival pour sa performance dans le vidéoclip Water de De.Ville. On la verra prochainement dans le film Le Ventre de Bassima de Babek Aliassa et dans le court-métrage Before We Were Told de Baraka Rahmani.

Natalie ajoute l’écriture et la réalisation à son CV avec deux courts-métrages Le Dernier au revoir et La Prière, et travaille activement sur de nouveaux projets d'écriture. Sa participation à Mama marque ses débuts chez Duceppe. C'est avec une immense fierté qu'elle y joue le rôle de Mado, mettant de l'avant ses racines égyptiennes. «Cette première est dédiée à Georgette Chelhot, ma grand-mère. Avec amour, ta petite Talie.»

Dernière mise à jour: printemps 2022
Photo: Marili Clark
Mireille Tawfik (Joséphine)


Mireille Tawfik est autrice, comédienne et médiatrice culturelle. Elle écrit Marche comme une Égyptienne! en 2010, un solo qui tourne pendant quatre ans à Montréal et ses alentours. En 2019, elle entame le développement du Guide poétique pour diversifier nos existences, un projet célébrant la richesse de la littérature québécoise et abordant les thématiques de la diversité ethnoculturelle et du racisme. La même année, elle réalise un projet de création en arts numériques, DM-moi, avec un groupe d’adolescents du quartier Saint-Laurent à Montréal. Le projet se conclut par la présentation d’un parcours déambulatoire et interactif à la Bibliothèque du Boisé du même quartier. Son plus récent projet d’écriture, lises, qui a fait l’objet d’une résidence en Suisse, d’un atelier dramaturgique au CEAD et d'un laboratoire à la Maison des arts de Laval, aborde les thèmes de l’amitié, de la diversité sexuelle et de la santé mentale.

Au cours des dernières années, on a pu entendre la comédienne au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, dans le cadre de Dramaturgies en dialogues, dans les lectures publiques de Maître Karim la perdrix de Martin Bellemare et de La recette de baklavas de Pascale Rafie. Elle a été de la distribution de Me and You de Talia Hallmona et Pascal Brullemans, du spectacle jeune public Baobab du Théâtre Motus, en tournée au Canada et aux États-Unis, de la pièce Par tes yeux, écrite par Martin Bellemare, Gianni-Grégory Fornet et Sufo Sufo en tournée en France et au Cameroun, et a porté Chose certaine, je ne peux y arriver seule, son manifeste pour une parole théâtrale plus inclusive, sur la scène de la «série des choses certaines» du Festival du Jamais Lu 2021.

Mama marque sa première présence chez Duceppe.

Dernière mise à jour: printemps 2022
Leila Thibeault Louchem (Leïla)


Artiste polyvalente, Leila Thibeault-Louchem cumule les rôles à la télévision, au cinéma et au théâtre. Deux ans après sa sortie de l’UQÀM en jeu, elle décroche en 2007 le rôle de Zara dans Destinées (TVA), un personnage de premier plan qu’elle campera pendant cinq saisons. À la télévision, on la connaît entre autres pour ses rôles dans 19-2 (ICI Télé), L’effet secondaire (ICI Télé), Alertes (TVA), Gazebo (ICI Tou.tv) et dans Léo (TVA/Club Illico), où elle interprète la pétillante Aïsha. On lui confie aussi le personnage de Stéphanie, la nouvelle blonde de François dans Discussions avec mes parents (ICI Télé).

Plus récemment, on peut apprécier son jeu dans Classé secret (Addik TV) et La Confrérie (Noovo). Elle foule les planches des théâtres montréalais en travaillant entre autres avec les metteur·teuse·s en scènes Nicolas Gendron, Bachir Bensaddek, Mani Soleymanlou et Marie-Ève Milot. Au cinéma, Leila a participé aux projets Mon cirque à moi et Nelly.

Mama marque sa première présence chez Duceppe.

Dernière mise à jour: printemps 2022
Photo: Eva-Maude TC
Elisabeth Sirois (Ariane)

Diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2009, Elisabeth Sirois est une artiste touche à tout, comédienne, autrice et chanteuse. Elle se distingue par son aplomb et sa voix singulière, en plus de démontrer un penchant particulier et une vocation pour l’humour.

Forte de nombreuses apparitions au petit comme au grand écran (Noémi dit oui de Geneviève Albert, Les nôtres de Jeanne Leblanc, Cherche femme forte de Marilyn Cooke, Le danger en face d'Alexis Chartrand, Je voudrais qu’on m’efface d'Eric Piccoli), c’est sur les planches qu’elle fait surtout sa marque. À la suite de trois années comme choriste de Betty Bonifassi, elle est de la distribution de Slàv en 2018 et 2019, mis en scène par Robert Lepage. Elle joue également dans deux audacieuses mises en scène de Marie-Eve Milot: Le Ver Solitaire in situ, de Olivier Choinière en 2021, et en 2019 à la Licorne dans Sissi, de Nathalie Doummar.

Comme autrice, parmi ses nombreuses réalisations, elle co-écrit en 2022 la 3e saison de Téodore pas de H avec Nathalie Doummar. On compte aussi l’adaptation de sept pièces de théâtre pour enfants, notamment pour La roulotte (2013 et 2014) et Le bal des enfants à l’OSM (2016 à 2022) ainsi que l’écriture de plusieurs chansons pour La fille à Raymond.

Mama
marque sa première présence chez Duceppe.

Dernière mise à jour: printemps 2022

MAMA
Durée: environ 1h45 sans entracte


Texte

NATHALIE DOUMMAR


Mise en scène

MARIE-ÈVE MILOT


Une production
DUCEPPE

INTERPRÉTATION


Huguette
KARINA AKTOUF


Hélène

LAMIA BENHACINE


Diane
NATHALIE DOUMMAR en alternance avec
SHARON IBGUI


Guylaine

NICOLE DOUMMAR


Sarah

AMBRE JABRANE


Violette

AÏDA NADER


Carine
WIAM MOKHTARI


Nana

MIREILLE NAGGAR


Marco

IGOR OVADIS


Mado
NATALIE TANNOUS


Joséphine

MIREILLE TAWFIK


Leïla

LEILA THIBEAULT LOUCHEM


Ariane

ELISABETH SIROIS


CONCEPTION


Assistance à la mise en scène et régie 

JOSIANNE DULONG-SAVIGNAC 

Scénographie
GENEVIÈVE LIZOTTE


Costumes

CYNTHIA ST-GELAIS
assistée de
CLOÉ ALAIN GENDREAU


Lumière
MARTIN SIROIS


Musique

ANTOINE BERTHIAUME


Vidéo
CHÉLANIE BEAUDIN-QUINTIN


Accessoires
NADINE JAAFAR


Maquillages et coiffures
JUSTINE DENONCOURT BÉLANGER


Coaching vocal
LUC BOURGEOIS


Mouvement
MONA EL HUSEINI


Accompagnement Écoscéno
MARIANNE LAVOIE
JULIE FOURNIER


DÉCOR


Réalisation
PRODUCTIONS YVES NICOL INC.


Direction des opérations

PATRICK PERRIN


Chargé de projet et dessins

GEORGES PAPACHRISTOU


Chef menuiserie

LAURENT RIVARD


Chef soudure

YANNICK THÉROUX-LAVALLÉE


Département artistique

DANA BISSONNETTE, JONATHAN CHARLAND, BRUNO RATHBONE


Menuiserie

STÉPHANE CARRIÈRE, ISRAEL DUBÉ, LILIAN GOURBIN, CORENTIN JACOTOT, GUILLAUME LIENARD, TIPHAINE RONDENAY

Soudure
EMMANUEL BOUDREAULT, IAN GRAVELLE


Peinture

MARIE-FRANCE GAGNIER, KASSANDRA GRAHAM, MÉLANIE OLIVEIRA DE CASTRO, GANTULGA TEMENDEMBEREL, URANGOO TEMENDEMBEREL, SATI TRÉPANIER


COSTUMES


Coupe et couture
CYRILLE BRIN DELISLE, JULIE SAURRIOL


Boutiques et designers montréalais·e
ATELIER B, BETINA LOU, BODYBAG, NAÏF, RUSE, UNICORN  


VIDÉO


Réalisation et montage
CHÉLANIE BEAUDIN-QUINTIN


Direction de la photographie
VICTOR SALIBA 


Conseil au mouvement
NASIM LOOTJI 


Interprétation
AÏDA SABRA, IGOR OVADIS, NICOLE DOUMMAR, AMBRE JABRANE, LAMIA BENHACINE NATALIE TANNOUS, NASIM LOOTJI


Remerciements
DIMA PRODUCTIONS, MARIE DELANNOY, JUSTIN MIGNOT, PIERRE VILLEPELET


MUSIQUE
LA MAMMA
Paroles de Robert Gall
Musique de Charles Aznavour
© Editions Musicales Djanik

Cheffe habilleuse
SILVANA FERNÁNDEZ


ÉQUIPE TECHNIQUE


Les services techniques assumés par

Chef machiniste
JEAN-PIERRE DEGUIRE


Chef sonorisateur
DAVE LAPIERRE


Chefs éclairagistes
ACHILLE MARTINEAU
SYLVAIN RATELLE


Chef accessoires
ALBERT JOMPHE


Chefs vidéo
RODÉRIC DYON
STEVE MONTAMBAULT
ROBERTO D'AVANZO


Assistant aux micros sans-fil
LUIS ALBERTO SANCHEZ
ELLIOT LEGARÉ


ÉQUIPE DUCEPPE

Codirection artistique
DAVID LAURIN et JEAN-SIMON TRAVERSY

Direction générale
AMÉLIE DUCEPPE

Direction administrative
SAM LABRECQUE

Direction de production
HAROLD BERGERON

Direction des communications et du marketing
MARIE-CLAUDE HAMEL

Direction technique
ÉRIC LOCAS
CLAUDIO BUONO

Gestionnaire des ventes et du service à la clientèle
JULIE VIGNEAULT

Conseillère principale, développement
philanthropique et relation avec les partenaires
VÉRONIQUE MÉNARD

Chargée de projets - communications
MAGALI DORÉ

Coordination de production
JOSIANNE MONETTE

Coordination marketing
SOPHIE CAZENAVE

Adjointe au financement privé 
ROMY-LÉA FAUSTIN

Adjoint aux ventes
JOËL FULLUM GRENIER

Comptabilité
JOSÉE PRAIRIE
MORGANE MORU

Préposée aux ventes
DAPHNÉ BACHANT

Mama est une production écoresponsable.
Partenaire écoconception: Écoscéno


Les personnes malentendantes peuvent apporter leur baladeur et le régler sur la fréquence Place des Arts 107,9 FM.


Les représentations de Mama sont rendues possible grâce au Plan de relance économique du milieu culturel du gouvernement du Québec.


Duceppe est membre de Théâtres associés (T.A.I.)

Duceppe est subventionnée par:

Merci aux partenaires de Relance

Banque Nationale / Lowe’s Canada

Merci aux partenaires de Duceppe

Desjardins - Caisse du Complexe Desjardins / Hydro-Québec / Les producteurs de lait du Québec / La Presse / Power Corporation du Canada / TD

REMERCIEMENT SPÉCIAL | Fondation Cole / Fondation Molson

UN GRAND MERCI À NOS DONATEURS ET DONATRICES POUR LEUR GÉNÉREUX SOUTIEN 

CERCLE DES MÉCÈNES | Alimentation Couche-Tard / Banque Nationale / BCE / Bombardier / CAE / Cogeco Communications / Corporation Capital / Corporation de sécurité Garda World / Dollarama / Fondation Molson / Groupe Leclair / Groupe Mach / Groupe WSP Global / Larochelle Groupe Conseil / Lowe's Canada / Novacap Management / Pomerleau / Power Corporation du Canada / Québecor Média / RBC / RBC Foundation / SNC Lavalin / TFI International

CERCLE DU FONDATEUR | Fondation Famille Godin / Lallemand

CERCLE MICHEL DUMONT | Amazon Web Services/ Banque Nationale du Canada Gestion privée 1859 / Boralex / Carole Briard / Concession A25 / Fasken / Fondation Pierre Desmarais Belvédère / La semaine des 4 Julie / Productions J / Lenovo Canada / Loblaws / Carlo Massicolli / Mouvement Desjardins / Norton Rose Fulbright / Produits forestiers Résolu / Quincaillerie Richelieu / Senia Rapisarda / ServiceNow / Jean-Yves St-Pierre

TÊTE D’AFFICHE | Denise Angers / Banque Scotia / Guillaume Bazinet / Stéphane Bérubé / Yannick Bourgouin / Check Point et ESI / Compugen / Jocelyne Desloges / Ekiness / Marc Gold / Eric Gosselin / Monique Jérôme-Forget / Industrie Lassonde / Jean Marc Leclerc / Sid Lee / Réjean Parent / Rinoval / Transcontinental / Marc Vadboncoeur

PREMIER RÔLE | Banque Privée Banque Royale du Canada / Banque Royale du Canada, Planification financière, Planification en placements et retraite / Roger Beauchemin / Jean-Louis Beaudoin / Paul Béland / BMC Software Canada / Yves Brousseau / CGI / CIBC Wood Gundy / Isabelle Demers / Élaine Des Lauriers / Louise Deschâtelets / Amélie Duceppe / Gilles Duceppe / Steve Dugas / Benoît Durocher / Groupe HMH / Kruger / Steaven Labrecque / Lassonde / Julie Lavoie / Clement Leclerc / Léger / Bruno Proulx / PwC / RBC DVM / Andrée Rondeau / Madeleine Roy / Claude-Marie Sauvé / Liliane Schneiter / François Schubert / Stéphane Simard / Succession Michel Dumont / Alexandre Taillefer / Robert Talbot / Teralys Capital / TESLA RP / Lénie Tessier-Beaulieu / Trivium Avocats / Valeurs Mobilières Desjardins

ÉTOILE MONTANTE | Germain Adam / Jean-Paul Bérubé / Louise Blanchard / Alexis Brunelle-Duceppe / CAAM RÉF avocats / Joël Champagne /  Delarosbil Chaput CPA SENCRL / Carole Demers / Claude Duceppe / Alexandre Forest / Louise Harel / Yvon Hotte / Dominic Laplante / Marie-Claude Lavallée / Lussier Dale Parizeau / Maud Maltais / Sandra Marchand / Jacinthe Péloquin / Productions Denis Bernard  / Marie-Claude Rivet / Marie Sanche / Rachel Sigouin / Softchoice / Surdek Solutions / José St-Cerny / Louise Théoret / WregAir

En date du 30 juin 2022

Liste complète des donateurs et donatrices

BIENTÔT À L'AFFICHE