Aller à la navigation Aller au contenu
Duceppe
Autrice, comédienne, L'amour est un dumpling

Nathalie Doummar

biographie

Diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2011, Nathalie Doummar est une artiste multidisciplinaire: en plus d’être formée en interprétation, elle maîtrise le chant et est est également autrice.

En 2015, elle a signé le texte Delphine de Ville Saint-Laurent, pièce mise en scène par Martin Desgagné et produite par le Théâtre Urbi et Orbi. En 2016, Nathalie Doummar a proposé Coco, une pièce percutante créée à La Petite Licorne dans une mise en scène de Mathieu Quesnel. Coco a été saluée par la critique et présentée à guichets fermés, tant à sa création qu’à sa reprise à l’automne 2017. Forte de ce succès, l’autrice a continué de consacrer temps et énergie à l’écriture, parallèlement à sa carrière de comédienne. En 2017, elle a cosigné avec Mathieu Quesnel L’amour est un dumpling, pièce en un acte qui a été présentée dans le cadre des 5 à 7 de La Licorne et dont vous assistez aujourd’hui à la reprise bonifiée. Sa pièce Le loup, dans laquelle elle évoque avec une troublante justesse la difficulté de faire face à son propre déclin, était présentée à l’hiver 2020 dans le cadre des 5 à 7 de Duceppe. Interrompu par la pandémie, le spectacle qui met en vedette Maude Guérin et Luc Senay sera repris lors d’une prochaine saison.

Actrice, Nathalie Doummar a été de la distribution de diverses productions théâtrales dont Les 3 ténors de Ken Ludwig, mise en scène par Benoît Brière et Martin Drainville et Chienne(s) de Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent. À la télévision, on a pu la voir dans les séries Trop, Nouvelle adresse, Boomerang, Au secours de Béatrice et L’heure bleue.

Au cinéma, elle a interprété en 2016 le rôle principal du film Pays de Chloé Robichaud. Cette performance lui a valu une nomination aux Prix Écrans canadiens dans la catégorie «Interprétation féminine dans un premier rôle» en 2017.

Depuis septembre 2018, Nathalie est autrice en résidence chez Duceppe. Elle travaille présentement à sa pièce Mama (titre de travail) aux côtés de la metteuse en scène
Marie-Ève Milot. Le projet fait d’ailleurs l’objet d’un laboratoire de création ce printemps au cours duquel les deux collaboratrices collaboreront avec plusieurs actrices professionnelles d’ascendance nord-africaine et moyen-orientale.