Aller à la navigation Aller au contenu
Duceppe
Auteur, Salle de nouvelles

Lee Hall

Lee Hall by Caitlin McNaney
© Caitlin McNaney

biographie

Traduits en plusieurs langues, créés pour la scène, le cinéma, la télévision et la radio, les textes de Lee Hall ont marqué l’imaginaire d’un large public à travers le monde.

La carrière de ce dramaturge, scénariste et parolier britannique, né en 1966 à Newcastle, est lancée en 1997 avec Spoonface Steinberg, le monologue lumineux et bouleversant d’une enfant autiste, atteinte d’un cancer. Diffusée sur les ondes de BBC Radio 4, Spoonface Steinberg est élue par les lecteurs du magazine Radio Times comme l’une des dix meilleures pièces radiophoniques de tous les temps. Ici, comme dans nombre de ses œuvres, Lee Hall confronte ses personnages à leur propre marginalité, au vaste monde qui ne leur ressemble guère et, surtout, à l’art comme un idéal salvateur.

Trois ans plus tard, c’est la consécration avec Billy Elliot, film réalisé par Stephen Daldry et dont le scénario de Lee Hall figure en lice pour un Oscar. En 2005, son récit devient un spectacle musical acclamé, dont Elton John compose la musique. Créée à Londres, Billy Elliot the Musical est aussi produit à Broadway, raflant 15 nominations aux prix Tony et mettant en vedette le jeune Montréalais David Alvarez dans le rôle-titre.

Auteur en résidence à la Royal Shakespeare Company en 1999 et 2000, Lee Hall adapte des œuvres de Brecht, Büchner et Goldoni et écrit plusieurs pièces dont Cooking with Elvis, The Pitmen Painters, présentée chez Duceppe en 2012, Shakespeare in Love et Our Ladies of Perpetual Succour. Sa dernière en date, Network, est une adaptation théâtrale du film du même nom, récompensé en 1977 de l’Oscar du meilleur scénario, signé Paddy Chayefsky. Acclamée au National Theater de Londres à sa création en 2017 avec Bryan Cranston qui brille dans le rôle d’Howard Beale, la pièce est présentée cette saison chez Duceppe sous le titre Salle de nouvelles.

Pour le grand écran, Lee Hall signait récemment les scénarios de War Horse de Steven Spielberg, Victoria & Abdul de Stephen Frears, du biopic Rocketman de Dexter Fletcher et du film fantastique Cats de Tom Hooper.