INFO-DUCEPPE

POUR ÊTRE INFORMÉ DE NOS ACTIVITÉS

Thèmes autour de Disparu·e·s – La crise des opioïdes

Posté le 1 Janvier 1970 - Catégories

De 2006 à 2012, 76 milliards de doses d’oxycodone et d’hydrocodone ont été vendues aux États-Unis.

Cela représente en moyenne 36 comprimés par Américain·e par année, enfants compris.*

*Source: The Washington Post, 2019, © The Washington Post

La mortalité liée aux opioïdes aux États-Unis représenterait l’équivalent d’un écrasement aérien tous les trois jours.

Ou presque l’équivalent, en un an, des pertes humaines américaines enregistrées pendant la guerre du Vietnam, estimées à 58 209 entre 1955 et 1975.*

*Source : The Washington Post, 2018, Guerre du Vietnam, 1966-1968, © Dotation Catherine Leroy

«Le portrait-robot d’un drogué n’est pas celui d’une star du rock’n’roll ou d’un Noir pauvre de Harlem, comme lors de la vague d’opiacés des années 1970. La mort frappe l’Amérique des lotissements et des campagnes, celle qui possède un garage et parfois deux voitures. Le drogué, c’est le fils du voisin qui passe la tondeuse pour de l’argent de poche, la pom-pom girl de l’équipe de football du lycée.»
Le Monde Diplomatique, Overdoses sur ordonnance, février 2018

© Robert F. Bukaty Associated Press

Une explosion d’overdoses liées à la consommation d’opioïdes a contribué à faire baisser l’espérance de vie aux États-Unis en 2017, pour la troisième année consécutive.

Pour la première fois depuis au moins quarante ans, l’espérance de vie a cessé de progresser au Canada, une situation «en grande partie attribuable à la crise des opioïdes», a indiqué en mai 2019 l’Institut canadien de la statistique.

© Drew Angerer. AFP