INFO-DUCEPPE

POUR ÊTRE INFORMÉ DE NOS ACTIVITÉS

Bilan d’une saison unique

Posté le 23 Juin 2021 - Catégories

Alors que notre théâtre s’apprête à faire relâche pour l’été, c’est le moment de faire le bilan de cette saison hors norme, qui aura mis au défi notre capacité à nous adapter. C’est aussi, et surtout, l’occasion de remercier chaleureusement tous ceux et celles qui ont nous ont permis de poursuivre nos activités essentielles: produire des spectacles de qualité et collaborer avec plusieurs artistes pour offrir au public des expériences marquantes et pertinentes.


Public distancié lors de la première médiatique de L’amour est un dumpling. Photo: Thibault Carron

Merci au public d’avoir été au rendez-vous

Lorsque tout s’est arrêté en mars 2020, il a fallu prendre des décisions rapides et modifier toute la programmation. Choisissant d’explorer des solos et des duos scéniques, nous avons finalement pu présenter 4 spectacles extrêmement bien reçus, tant par le public que la critique: Toutes les choses parfaites, L’amour est un dumpling, King Dave et Design intérieur, pour un total de 55 représentations. Avec l’aide précieuse de nos collègues de la Place des Arts, nous avons accueilli en toute sécurité 8205 spectateurs et spectatrices, fébriles et enthousiastes sous leurs masques.

Simon Lacroix et Nathalie Doummar sur scène dans L’amour est un dumpling. Photo: Danny Taillon

Nous avons également pu tenir trois premières médiatiques, lors desquelles plusieurs dignitaires sont venu·e·es célébrer à nos côtés le retour des arts vivants, dont la ministre de la Culture et des Communications Nathalie Roy, la mairesse de Montréal Valérie Plante, la directrice du Conseil des arts et des lettres du Québec Anne-Marie Jean et la présidente-directrice générale de la Place des Arts Marie-Josée Desrochers.

Un appui essentiel du gouvernement

Sans aide gouvernementale, il aurait été impossible de mettre sur pied une saison alternative. La mesure d’aide à la diffusion de spectacles a été particulièrement salutaire, car elle nous a permis de mettre au travail plus de 92 artistes et artisans. Tant et si bien qu’au bout du compte, c’est plus de 110% de l’aide reçue qui a été versée en cachets aux artistes qui ont contribué à nos spectacles ou nos laboratoires de création!

David Laurin en compagnie de la ministre Nathalie Roy sur le tapis rouge de L’amour est un dumpling. Photo: Sébastien D’Amour

Des expérimentations et des collaborations qui ont porté fruit

Il faut reconnaître que cette saison éprouvante a eu des effets positifs: la collaboration était à l’honneur! De plus, la multiplication des laboratoires de création a propulsé la recherche et l’expérimentation.

Parmi les initiatives collaboratives qui ont essaimé au cours des derniers mois, l’équipe de Duceppe est fière d’avoir piloté le projet de Trousse d’outils pour la webdiffusion pour le groupe des Théâtres associés (TAI). Outre le développement d’un module de vidéo sur demande (VSD) que tout théâtre peut maintenant utiliser, le projet permet de documenter cette nouvelle pratique, au bénéfice de tout le secteur des arts vivants.

Nous avons donc fait nos premières armes en matière de diffusion sur le Web. À ce jour, on compte déjà plus de 3000 visionnements,  d’Halifax à Vancouver, en passant par Rouyn. Mention spéciale à notre premier spectateur de Yellowknife, qui, évidemment, a regardé la VSD de Whitehorse!

Par ailleurs, lorsque les portes du théâtre ont été fermées au public, nos espaces ont été transformés en incubateurs de création. Cinq laboratoires ont été mis sur pied. Les premiers ont solidifié nos liens avec de jeunes compagnies: La Fratrie (Le cas Nicolas Rioux) et Couronne Nord (Whitehorse).


Captation de Whitehorse. Photo: Danny Taillon
En mars, l’équipe de Manuel de la vie sauvage s’est réunie pour peaufiner le texte et aiguiser la mise en scène de cette satire du monde des start-ups et des conférences de motivation qui sera présentée sur notre scène dès septembre.

Laboratoire Manuel de la vie sauvage. Photo: Danny Taillon
L’autrice en résidence Nathalie Doummar ainsi que la metteuse en scène Marie-Ève Milot ont quant à elles animé des ateliers dramaturgiques réunissant, par petits groupes, une vingtaine de comédiennes originaires du Maroc, de la Tunisie, d’Égypte, du Moyen-Orient et… du Saguenay! Cela a permis à la dramaturge de développer son texte Mama (titre de travail), toujours en écriture, et de rencontrer en chair et en os ses personnages.

Laboratoire Mama (titre de travail). Photo: Danny Taillon
Finalement, l’adaptation scénique du film Gaz Bar Blues a pu être amorcée grâce à des auditions ouvertes afin de dénicher la plupart des acteurs et actrices qui feront partie de la distribution. Le lundi 21 juin 2021, ils et elles se sont réuni·e·s pour une toute première fois, sur la scène de la Cinquième Salle de la Place des Arts, pour une première lecture devant public.

Première lecture de Gaz Bar Blues. Photo: Danny Taillon

Nos donateur·trice·s et nos partenaires: un soutien déterminant

Alors que plusieurs personnes ont vécu des mois difficiles financièrement, la générosité de nos donateur·trice·s nous a sincèrement touché·e·s. Le nombre de contributions ainsi que le montant moyen de celles-ci ont significativement augmenté au cours de la dernière année, ce qui nous procure un élan providentiel.Enfin, alors que nous préparons le retour des spectacles à grand déploiement, nous sommes reconnaissant·e·s de pouvoir compter sur le soutien à long terme de nos précieux partenaires de relance: la Banque Nationale du Canada et Lowe’s Canada.

Une équipe de feu qui a bien hâte de se retrouver «en vrai»!

À travers tous les revirements de cette saison alternative, notre petite équipe est restée plus soudée que jamais. Les 16 employé·e·s de Duceppe ont survécu à plus de 742 heures de réunions Zoom, avec le sourire et sans aucun incident indécent!

En personne et masqué·e·s, nous avons tout de même eu l’occasion de nous croiser dans nos bureaux désertés, lors de nos premières médiatiques et pour trois sympathiques pique-niques distanciés.


Pique-nique d’équipe à l’occasion du départ à la retraite de Francine Robillard (après 45 ans de loyaux services!) Photo: Luca Furoy

Notre saison 2021-2022 sera dévoilée le 11 août.

Veuillez noter que le service à la clientèle sera fermé du 23 juin à midi jusqu’au 24 juin inclusivement. Il sera également fermé le 1er juillet et le 2 juillet à partir de 14h. Finalement il fera relâche du 12 au 23 juillet inclusivement.

Au plaisir de vous retrouver. Bon été!