INFO-DUCEPPE

POUR ÊTRE INFORMÉ DE NOS ACTIVITÉS

À propos de Duceppe

Mission

Duceppe est un théâtre rassembleur qui prend le pouls de la société et en expose les enjeux importants.  On y propose des histoires qui captivent, des œuvres à grand déploiement, jouées dans une langue directe et vivante.

Engagements

Promouvoir une plus grande diversité sur scène

Les premières auditions annuelles de Duceppe ont eu lieu le 17 septembre 2018. Des 976 candidatures reçues, 60 ont été sélectionnées pour auditionner devant nos directeurs artistiques et une demi-douzaine de metteur·euse·s en scène. Plusieurs artistes d’âges et d’origines variées ont pu faire valoir leur talent, dont notamment Patrick Emmanuel Abellard qui a joint la distribution de la pièce Héritage, présentée à l’automne 2019.

Cette nouvelle tradition, accueillie avec enthousiasme par le milieu, se poursuit lundi le 23 septembre 2019 alors que 60 autres candidat·e·s choisi·e·s parmi les 547 inscriptions reçues pourront tenter leur chance sur la scène de Duceppe.

+ En savoir plus sur les auditions annuelles de Duceppe

Respecter l’équité entre les hommes et les femmes

Dès leur nomination à titre de codirecteurs artistiques, David Laurin et Jean-Simon Traversy se sont engagés à sélectionner les spectacles de leurs saisons théâtrales en respectant scrupuleusement l’équilibre entre le nombre de femmes et d’hommes dans les postes dits «de pouvoir», c’est-à-dire ceux d’auteur·trice et de metteur·teuse en scène. La saison 2019-2020, première saison signée intégralement par le tandem Laurin-Traversy, est la première programmation de Duceppe respectant l’équité homme-femme.

+ Lire le communiqué Duceppe engagé pour l’équité

Adopter et promouvoir des pratiques écoresponsables

En 2019-2020, le spectacle Les enfants a été la première production québécoise dont la scénographie était conçue en fonction de critères écoresponsables. L’équipe de Duceppe a été conseillée dans ce processus par l’organisme Écoscéno, spécialisé dans la production de décors écoresponsables par l’accompagnement en écoconception et le réemploi de matériaux de construction mettant en place l’économie circulaire en culture. Fort de cette expérience, Duceppe poursuivra sa collaboration avec Écoscéno et appliquera dorénavant les meilleures pratiques écoresponsables dans toutes ses futures productions.

+ En savoir plus sur Écoscéno

 

Soutenir la relève

Par ailleurs, Duceppe soutien activement la relève dramaturgique par le biais de ses résidences d’écriture, qui permettent à des auteur·trice·s de se concentrer sur l’écriture d’une nouvelle pièce grâce à une bourse de 15 000$. Après François Archambault, Nathalie Doummar a entamé sa résidence en 2019, suivie par le trio Projet bocal en 2020. Duceppe accueillera cette année Catherine-Anne Toupin.

+ En savoir plus sur les résidences d’écriture

Un appel à candidatures annuel a été créé dans la volonté d’ouvrir les portes de Duceppe à la relève théâtrale québécoise. Chaque année, nous offrirons à une jeune compagnie sélectionnée un mentorat artistique ainsi qu’un soutien sur les plans administratifs et de la production. Le premier spectacle issu de ce projet sera présenté au printemps 2021.

+ En savoir plus sur l’appel à candidatures annuel

Duceppe en quelques chiffres

Fondée en 1973, Duceppe produit chaque saison cinq spectacles de théâtre à la Place des Arts auxquels s’ajoutent des spectacles hors-série.

Parce que Duceppe tient à ce que ses productions soient accessibles sur tout le territoire, la compagnie organise une à deux tournées par année dans les salles régionales du Québec.

Ce sont ainsi près de 100 000 spectateur·trices qui sont touché·e·s par les oeuvres proposées, chaque année.

46 saisons de Duceppe, c’est:

  • 6 500 000 spectateur·trice·s, à Montréal et dans tout le Québec
  • 10 426 représentations
  • 237 pièces produites
  • 68 œuvres québécoises, dont 44 créations
  • 106 tournées
  • 1965 interprètes

Historique

«Il faut que le théâtre soit la fête du grand public. Je veux le faire rire ou le faire pleurer; je veux réussir à l’atteindre, à le toucher, comme dans la vie.»
— Jean Duceppe

Ces quelques mots résument à eux seuls la volonté de Jean Duceppe d’offrir un théâtre au peuple québécois qui met de l’avant une parole qui lui ressemble, qui le concerne.  Première compagnie à mettre en scène des traductions québécoises, à une époque où le théâtre était joué comme à Paris, Duceppe innovait et rendait accessible cet art vivant qui semblait à l’époque réservé à l’élite.

 

 

 

Naissance

En 1973, convaincu qu’il fallait présenter aux Montréalais Charbonneau et le Chef et La mort d’un commis voyageur qu’il venait de jouer au Trident, à Québec, Jean Duceppe fonde sa compagnie de théâtre en y mettant la passion, l’instinct et la détermination qui le caractérisait. Il s’installe au Théâtre Port-Royal de la Place des Arts. Dès la première saison, c’est l’engouement: cette année-là, la compagnie accueille 152 262 spectateurs.
 

Répertoire

Duceppe privilégie depuis toujours les œuvres contemporaines traitant des thèmes essentiels de notre vie, de nos préoccupations culturelles et sociales, dont des classiques d’Arthur Miller, de Tennessee Williams, de John Steinbeck, d’Eugene O’Neill, de Bernard Shaw, de Neil Simon et des œuvres plus récentes de David Mamet, David Lindsay-Abaire, Tom Holloway, Lee Hall, Nina Raine, Andrew Bowel, David Ives, J.T. Rogers.

Duceppe accorde également une place prépondérante à la dramaturgie nationale. C’est ainsi que ses spectateur·trice·s ont pu apprécier, entre autres, les œuvres de Michel Tremblay, Marie Laberge, Françoise Loranger, Gratien Gélinas, Marcel Dubé, Michel Marc Bouchard, John Thomas McDonough, Antonine Maillet, Steve Galluccio, Serge Boucher, Claude Meunier et Louis Saia, Evelyne de la Chenelière, Jean-Rock Gaudreault, Sébastien Harrisson, Stéphane Brulotte et Catherine-Anne Toupin. Depuis 2017, Duceppe propose des résidences d’écriture. Véritables laboratoires, ces résidences permettent à des auteur·trice·s de se concentrer sur l’écriture d’une nouvelle pièce grâce à une bourse de 15 000 $ offerte par la Fondation Jean Duceppe. Duceppe accueille François Archambault en 2017-2019, Nathalie Doummar en 2018-2020 et le Projet Bocal en 2019-2021.

Direction artistique

Pour toutes demandes médias, contactez l’agence RuGicomm: [email protected], 514 759-0494