David Laurin et Jean-Simon Traversy succéderont à Michel Dumont à la direction artistique de DUCEPPE

Posté le 19 Avril 2017 - Catégories
David Laurin, Michel Dumont et Jean-Simon Traversy

 

Le conseil d’administration de la compagnie Duceppe, sous la présidence de Gilles Duceppe, est heureux d’annoncer la nomination de David Laurin et Jean-Simon Traversy aux postes de codirecteurs artistiques de Duceppe. Ils succéderont ainsi à Michel Dumont, qui en assurait la direction artistique depuis 1991.

Un comité de sélection, composé de membres du conseil d’administration et de personnes issues du milieu théâtral, a recommandé la candidature du tandem David Laurin et Jean-Simon Traversy, qui a été entérinée par le CA. Tous ont reconnu les qualités certaines des deux hommes de théâtre, jeunes trentenaires, mais forts d’une expérience impressionnante. Toute l’équipe de Duceppe accueille avec enthousiasme cette double nomination et souhaite la bienvenue aux nouveaux directeurs qui entrent officiellement en fonction dès maintenant.

« C’est avec un immense plaisir que je salue la nomination de David Laurin et Jean-Simon Traversy à la direction artistique de Duceppe. La compagnie a toujours été dirigée par des passionnés, à commencer par mon père et par Michel Dumont qui lui a succédé en 1991. Aujourd’hui, un nouveau chapitre s’ouvre avec l’arrivée de ce tandem dont la vision et le dynamisme nous ont  séduits à l’unanimité au sein du comité de sélection. Leur volonté de poursuivre la mission de démocratiser le théâtre rejoint les valeurs et les fondements de notre compagnie.  » — Louise Duceppe, directrice générale de la compagnie.

David Laurin et Jean-Simon Traversy se sont démarqués notamment avec la fondation en 2009 de LAB87, compagnie bien connue du milieu, dont ils délaisseront sous peu la direction. Née du désir de produire un théâtre contemporain innovateur et accessible, LAB87 a toujours veillé à établir un pont durable avec la dramaturgie anglo-saxonne émergente. L’arrivée chez Duceppe de David Laurin et Jean-Simon Traversy s’inscrit ainsi naturellement dans un pan important de l’histoire et de la mission artistique de la compagnie. D’ailleurs le spectacle, Quand la pluie s’arrêtera, de l’Australien Andrew Bovell, qui ouvrira la 45e saison de Duceppe est une coproduction avec le Théâtre du Trident et LAB87.

« C’est avec fierté et passion que nous défendrons la mission de cette grande institution. Comme nos prédécesseurs, messieurs Jean Duceppe et Michel Dumont, nous souhaitons contribuer à rendre notre société plus sensible et plus ouverte, en présentant des oeuvres à la fois actuelles, accessibles et marquantes. Nous rêvons d’un théâtre porté vers l’avenir qui participe au développement et au rayonnement de la dramaturgie québécoise par le biais de résidences d’auteurs, un théâtre qui s’adresse à toutes les générations de manière créative, et qui veille à la représentativité des femmes, de la diversité et de la relève. Nous travaillerons sans relâche à ce que Duceppe soit reconnu comme un lieu de rencontre accueillant, stimulant et toujours aussi profondément humain.  » — David Laurin et Jean-Simon Traversy

En février dernier, Michel Dumont annonçait qu’il se retirerait progressivement de ses fonctions de directeur artistique de la compagnie Duceppe, après 27 saisons exceptionnelles. Des saisons théâtrales qu’il a façonnées en programmant des œuvres qui traitent de thèmes essentiels, de préoccupations culturelles et sociales qui vont droit au cœur du public, poursuivant la mission de son prédécesseur et fondateur de la compagnie, Jean Duceppe. Aussi, la dramaturgie nationale a toujours eu une place privilégiée, Michel Dumont s’assurant d’avoir au moins une oeuvre québécoise annuellement. Aujourd’hui, il passe le flambeau à deux trentenaires aussi passionnés que lui, tous deux convaincus de l’importance de la mission de Duceppe, et prêts à partager leur talent, leur dynamisme et leur insatiable curiosité avec l’équipe en place.

UN PEU PLUS SUR DAVID LAURIN ET JEAN-SIMON TRAVERSY

David Laurin est directeur artistique, traducteur et comédien, diplômé du Collège Lionel-Groulx en 2005. Quant à Jean-Simon Traversy, diplômé en 2007 du Conservatoire d’art dramatique de Montréal, il est directeur artistique et metteur en scène. La solide amitié entre les deux hommes, leur complicité et leur complémentarité, durent depuis une douzaine d’années. Codirecteurs artistiques investis et curieux de LAB87, David Laurin et Jean-Simon Traversy ont produit les pièces Nos bras meurtris, L’obsession de la beauté, Les Flâneurs célestes, Tribus, Constellations, et Yen. Ils ont également mis sur pied Les 5 à 7 de La Licorne avec la présentation cette année des pièces L’amour est un dumpling et Toutes les choses parfaites. Les productions de LAB87 ont été présentées plus de 200 fois et ont rejoint près de 40 000 spectateurs à travers le Québec. « Jean-Simon Traversy et David Laurin sont de fins connaisseurs des auteurs à suivre chez nos voisins du Sud et au Royaume-Uni. Tous deux traducteurs, ces infatigables dénicheurs de textes ont notamment fait découvrir aux spectateurs d’ici la richesse de Tribus, une pièce de Nina Raine, qui tourne au Québec depuis 2014», écrivait récemment Sara Fauteux dans les pages du quotidien Le Devoir (1er février 2017).